Conseil des ministres

Reforme de la Cei : Un projet de loi bientôt sur la table des députés

Publié le Modifié le
reforme-de-la-cei-un-projet-de-loi-bientot-sur-la-table-des-deputes la réforme de la Cei en projet (PhDr).
Politique

Au sortir du Conseil des ministres de ce mercredi 6 juillet 2022, le porte-parole du gouvernement, le ministre Amadou Coulibaly, a informé de l’adoption d’un projet de loi modificatif de la commission électorale indépendante.

Le ministre de la Communication et de l’Economie numérique, Amadou Coulibaly a annoncé un projet de loi qui apportera des modifications dans la composition de la Commission électorale indépendante (Cei).  Ce projet prévoit la création de trois nouveaux postes dans l’institution comme le souhaitaient les membres de l’opposition lors des discutions du dialogue politique.

Ce projet de loi modificatif intervient conformément aux conclusions du dialogue politique de mars 2022 initié par le gouvernement

« Au titre du ministère de l'Intérieur et de la sécurité, le conseil a adopté un projet de loi portant modification de la loi du 9 octobre 2001 portant sur composition, organisation, attribution et fonctionnement de la commission électorale indépendante (Cei). Ce projet de loi modificatif intervient conformément aux conclusions du dialogue politique de mars 2022 initié par le gouvernement. Ce projet de loi créé deux (2) nouveaux postes de membre de la commission centrale de la Cei et des commissaires locaux. Ces postes seront dévolus l’un à une personnalité proposée par le parti au pouvoir, l'autre à une autre personnalité désignée par l'opposition » a rendu public le porte-parole du gouvernement Amadou Coulibaly.

Il a également fait savoir la création d’un autre poste dans le bureau de la Cei. « Ce projet de loi institue, en outre, un quatrième (4e) poste de vice président au sein du bureau de la commission électorale indépendante (Cei) faisant droit aux exigences des acteurs politiques » a ajouté le ministre de la Communication et de l’Economie numérique.

Une question épineuse

Pour rappel, la question de la réforme de la CEI et du code électoral était l’un des points majeurs du dialogue politique qui a réuni, deux mois durant, acteurs politiques ivoiriens et représentants d’organisation de la société civile. La réforme annoncée s'inscrire dans le cadre de la décrispation du climat socio-politique.