PDCI-RDA : Après le Bureau politique, Bédié dépêche un émissaire dans le Guémon, ce qu’il est allé faire   

Publié le Modifié le
pdci-rda-apres-le-bureau-politique-bedie-depeche-un-emissaire-dans-le-guemon-ce-qu-il-est-alle-faire Olivier Akoto, député PDCI-RDA a porté un message du président Henri Konan Bédié dans le Guémon
Politique

 Olivier Akoto Yao, député PDCI-RDA de Daoukro a passé un message du président Henri Konan Bédié aux populations de la région du Guémon.

En tournée dans la région du Guémon, l’honorable Olivier Yao Akoto a été chaleureusement accueilli le lundi 2 octobre 2022 par les populations de Duékoué. Le député de Daoukro était porteur d’un message du président Henri Konan Bédié  aux populations de cette région située dans l’ouest de la Côte d’ivoire.

Olivier Akoto Yao, émissaire du président Bédié prône la réconciliation


« Le Président  Henri  Konan  BEDIE vous demande de cultiver la paix  et l’amour entre  vous sans distinction d’origine, car rien  de  durable ne peut se  construire  sans la paix », a-t-il transmis.L’émissaire du président du vieux parti avait à ses côtés l’honorable Simon Doho, président du groupe parlementaire PDCI-RDA et fils de la région. Prenant la parole, le conseiller spécial du président BÉDIÉ,  a témoigné sa gratitude et sa reconnaissance à la communauté Baoulé pour son  engagement et ses actions pour le développement du Guémon.

La présence des deux hommes dans la région du Guémon se situe dans une vision de rédynamisation des bases du parti en prélude aux prochaines élections municipales

La présence des deux hommes dans la région du Guémon se situe dans une vision de rédynamisation des bases du parti en prélude aux prochaines élections municipales et régionales prévues en Côte d’Ivoire en 2023. Celle-ci s’inscrit dans la droite ligne des instructions du président Henri Konan Bédié, qui, dans son discours d’orientation tenu lors du 14e bureau politique du PDCI-RDA à Daoukro, a appelé les cadres du parti à se rapprocher de la base.

Soulignant que les différents résultats obtenus par le parti lors des dernières échéances électorales  “nous exhortent à revoir notre approche dans ce domaine”.  Henri Konan Bédié a également signifié que l’une des raisons qui pourrait expliquer ces résultats en demi-teinte est l'arrogance et la trop grande suffisance de certains cadres.