Santé: Une aire de jeu offert aux enfants victimes du Vih-Sida de Daloa

Publié le Modifié le
sante-une-aire-de-jeu-offert-aux-enfants-victimes-du-vih-sida-de-daloa Les enfants heureux de samuser dans l'espace de jeu offert par Btl-Ci. (Ph: DR)
Santé

Dans le cadre de la journée mondiale de lutte contre le Sida célébrée le 1er décembre de chaque année, Bolloré Transport & Logistics en Côte d’Ivoire a offert une aire de jeu aux enfants victimes du Vih-Sida de la ville de Daloa, au centre-ouest de la Côte d’Ivoire.

Le Vih-Sida endeuille de nombreuses familles en Côte d’Ivoire. Bolloré Transport & Logistics en Côte d’Ivoire (Btl-Ci) a décidé d’apporter sa pierre à la lutte contre cette pandémie. Cette noble action se traduit par l’appui aux enfants victimes du Sida. C’est dans ce cadre, qu’en partenariat avec l’Organisation non gouvernementale (ONG) Sev-Ci, Blt-Ci a offert une aire de jeu aux enfants victimes du Vih-Sida de la ville de Daloa.

Construite sur une superficie de 400 mètres carré, cet espace de jeu aménagé est équipé de tobogans, de balançoires, de bacs à sable et de tourniquets. Il va permettre d’offrir aux enfants vivant avec le Vih-Sida ou orphelins à cause de la maladie, un lieu de socialisation grâce aux activités encadrées par les éducateurs.
Pour témoigner son engagement dans la durée face à l’épidémie du Vih-Sida qui continue de sévir avec 1.5 million de personnes infectées en 2020, l’entreprise donatrice a notamment mené cette année, des actions de dépistage et de sensibilisation auprès de ses collaborateurs.

1,7 million d'enfants vivant avec le Vih-Sida

Joël Hounsinou, Directeur général de cette entreprise a expliqué que l’entité qu’il représente poursuit son engagement pour soutenir la lutte contre le Sida après avoir fait don l’année précédente de vivres et non vivres à l’ONG Sev-Ci. «Nous nous mobilisons cette année encore pour intensifier nos efforts et apporter notre soutien aux personnes victimes de la maladie en espérant pouvoir contribuer à faire reculer durablement le Vih-Sida en Côte d’Ivoire », a déclaré Joël Hounsinou.

La journée mondiale de lutte contre le Sida a été instituée en 1988 pour mobiliser et sensibiliser le public aux différents moyens de prévention. En 2020, le monde comptait 37,6 millions de personnes vivant avec le virus, dont 1.7 million d’enfants.

L’ONG Sev-Ci est engagée depuis près de 10 ans, dans la prévention, les soins et le traitement du Vih-Sida en Côte d’Ivoire.

I.B. (Avec sercom)