Port Autonome d’Abidjan : Inauguration du deuxième terminal à conteneurs "ultramoderne et digitalisé"

Publié le Modifié le
port-autonome-d-abidjan-inauguration-du-deuxieme-terminal-a-conteneurs-ultramoderne-et-digitalise Selon le Directeur général du PAA, le deuxième terminal à conteneurs peut traiter annuellement 2,5 millions de conteneurs
Economie

Le deuxième terminal à conteneurs du Port Autonome d’Abidjan a désormais opérationnel.

Le Vice-Président de la République, Tiémoko Meyliet Koné, a présidé ce vendredi 02 décembre 2022 à Abidjan-Vridi, la cérémonie officielle d’inauguration du deuxième Terminal à Conteneurs (TC2) du Port Autonome d’Abidjan (PAA), bâti sur une superficie de 37,5 ha pour un investissement global de 596 milliards de FCFA.

La capacité d’accueil du 2ème terminal

Le deuxième terminal à conteneurs ultramoderne et digitalisé du PAA est composé de six portiques de quai, de 13 portiques de parc, de 36 tracteurs électriques et de deux élévateurs télescopiques. Avec un quai de 1 100 mètres de long, il peut accueillir des navires de 16 mètres de tirant d'eau.

Pour Tiémoko Meyliet Koné, ce deuxième terminal à conteneurs est non seulement un nouvel outil de repositionnement du PAA, mais également de progrès. Non sans traduire les encouragements et félicitations du Président de la République aux responsables du PAA pour les efforts abattus au quotidien pour donner corps à sa vision de hisser le PAA au rang des plus performants de la côte atlantique et de l'Afrique.    

" La vision du Chef de l'État de bâtir une nation prospère et solidaire"

"Ce projet présente à la fois un intérêt économique majeur du point de vue de sa contribution à la croissance de l'économie nationale, mais aussi de portée sociale en tant que pourvoyeur de nombreux emplois directs et indirects. Toutes choses qui s'inscrivent parfaitement dans la vision du Chef de l'État de bâtir une nation prospère et solidaire pour le bien-être et l'épanouissement des populations ivoiriennes", a dit le Vice-Président de la République.

Il a affirmé que le monde du commerce international, celui des affaires et des échanges, impose aux grandes capitales de vastes plateformes portuaires modernes et fonctionnelles. D'où la volonté du Président Alassane Ouattara de remettre à niveau toutes les grandes infrastructures qui soutiennent l'économie nationale.

Et d'ajouter que ces projets visent à accroître les performances et le positionnement du PAA qui est incontestablement la première infrastructure sur laquelle est adossé l'essentiel du commerce extérieur de la Côte d'Ivoire.

Le ministre Amadou Koné, qui a pris part à la cérémonie d’inauguration, a indiqué qu'avec cet ouvrage, la Côte d'Ivoire se positionne comme le hub majeur de la côte ouest-africaine.

Selon le Directeur général du PAA, Hien Yacouba Sié, le deuxième terminal à conteneurs peut traiter annuellement 2,5 millions de conteneurs et employer en permanence environ 450 personnes.

En dix ans, ce sont 1 100 milliards de FCFA investis dans les activités portuaires. Et à fin 2021, ce sont 30 millions de tonnes de trafics bruts et le PAA représente 88% du total des recettes douanières de l'État, à en croire le Directeur Général.

Notons que les travaux de construction du deuxième terminal à conteneurs (TC2) ont été lancés le lundi 5 octobre 2020. Soit près de trois ans de travaux pour la réalisation de cette infrastructure portuaire moderne.